ECHOS DE MEULAN

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Dessine Noël

PDF

DESSINE NOËL

 

Petit enfant

Prends ton crayon ton plus joli crayon

Et dessine les toits d’un tout petit village

D’un tout petit village à la tombe de la nuit

Dans un paysage d’hiver

Et sous un ciel terne et gris

Puis au dessus des toits

Au dessus des toits et des cheminées

Des cheminées qui toutes fument

Qui toutes fument sauf une

La plus proche

Dessine un ange

Un bel ange avec de grandes ailes blanches

Avec la barbe du père Noël

Mais pas de hotte cependant

Et tenant dans sa main droite fermée

Un rayon de lumière kidnappé au soleil

Et qui brille et scintille en cette obscurité

Illuminant le toit et l’ange en sa splendeur

Et l’ange est au-dessus de la cheminée qui ne fume pas

Car la cheminée qui ne fume pas

Est celle des miséreux qui n’ont pas de feu

Pour parer aux rigueurs de l’hiver

Car la cheminée qui ne fume pas

Est celle des orphelins

Qui ne verront pas la visite du père Noël

Car la cheminée qui ne fume pas

Est celle des déshérités de ce monde

Et la cheminée qui ne fume pas

A besoin d’un rayon de lumière

Kidnappé au soleil et que vient offrir l’ange

Pour rallumer le feu des miséreux transis

Rassurer l’orphelin dissoudre les ténèbres

Petit enfant

Prends ton crayon ton plus joli crayon

Et dessine le portrait de l’ange

Apportant la Lumière le Bonheur et la Joie.

 

                                                Georges Rabaroux

 

Vous êtes ici :