ECHOS DE MEULAN

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

REUNION DES DISTRIBUTEURS DU 31 MARS

Imprimer PDF

Distrib1Le soleil n’était pas au rendez-vous ce samedi là, mais la joie et la bonne humeur régnaient dans la salle des fêtes de Gaillon, mise à notre disposition par la municipalité (qu’elle en soit remerciée) et où s’étaient réunis distributeurs et rédacteurs pour fêter le cinquantième anniversaire de notre journal.

Cinquante ans ! Cette exceptionnelle longévité est rare pour un mensuel local, mais ce succès est entièrement dû au dévouement et à la contribution de tous les bénévoles, distributeurs ou rédacteurs qui y ont œuvré sans compter durant ce demi-siècle. C’est ce qu’ont rappelé successivement Jannick Denouël et Yves Maretheu, en remerciant les personnes présentes pour le travail accompli.

Après l’habituel « tour des communes » où la palme d’or revient une fois encore à Meulan avec 23 distributeurs présents, Jean Bosson fait le point sur la fiche secteur ; il demande que tous soient vigilants à lui signaler la moindre modification ou erreur ; Yves rappelle qu’il est important que la distribution soit faite le plus rapidement possible, de préférence durant le week-end suivant la réception des journaux, étant donné le faible intervalle de jours existant entre la parution du journal et la date de certaines manifestations.

                              Distrib2Distrib3

Il annonce que pour se mettre à l’heure du temps, Les Echos ont créé leur site Internet, grâce à la collaboration de Daniel Pasquiet, Agnès Lobut et Guillaume de Prémare.

Bien sûr, le journal ne pourrait vivre sans la publicité qui représente 80 % de son financement. Un merci tout particulier est adressé à Michèle Maretheu et à Marie-Geneviève Portzert pour le démarchage qu’elles effectuent auprès des annonceurs ; on enregistre actuellement 387 cm/colonne pour 66 annonceurs ; l’appel paru dans notre numéro de février s’est révélé positif et laisse espérer atteindre l’objectif fixé pour 2012 de 420 cm/colonne en moyenne.

Michèle Maretheu remercie les participants de lui signaler tout nouveau commerçant ou artisan s’installant dans les communes, afin qu’elle puisse les démarcher.

En ce qui concerne les finances, Patrick Schweblin, après avoir présenté les recettes et les dépenses en pourcentage, précise que les comptes 2011 sont à l’équilibre si l’on tient compte des achats de matériels effectués l’an passé à l’aide d’une subvention de l’assemblée nationale, perçue en 2010. Le nombre annuel d’abonnés se situe autour de 350 ; à ce jour, 291 lecteurs ont renouvelé leur abonnement.

La parole est ensuite laissée aux distributeurs ; les questions fusent :

  • Existe-il une lettre pour les nouveaux arrivants ? Oui répond Jean Bosson, il suffit de la lui demander.

  • Pourquoi ne pas envisager l’envoi du numéro par voie Internet sous forme de PDF ? Cette solution n’est pas envisageable parce que tous les lecteurs ne disposent pas d’ordinateur, que la lecture, étant donné le format du fichier, est moins agréable que le tirage papier ; de plus, cela réduirait le rôle des distributeurs qui sont les premiers interlocuteurs des lecteurs et peuvent faire remonter des informations ;

  • L’épaisseur du papier a augmenté, d’où une plus grande difficulté à plier les journaux. Yves Maretheu explique que c’est le choix de l’imprimeur ; en effet, le papier de 60 gr a pratiquement disparu du marché et surtout présente l’inconvénient, du fait de sa faible épaisseur, de générer des « bourrages » lors du passage en machine ; d’où un arrêt de l’impression et du temps perdu à débloquer la machine. L’emploi du 80 gr évite ces désagréments. Quant au papier recyclé, il présente une teinte grisâtre et revient beaucoup plus cher.

 

Après ces échanges, vient le moment attendu de la tombola qui, cette année encore, a fait d’heureux gagnants. Mais ce n’était que le tout début des réjouissances …

Vous êtes ici :